Club Montagne du CNES
Escalade sportive

Escalade sportive

L’escalade est un sport qui consiste à progresser sur des parois plus ou moins vertical où il est nécessaire d’utiliser
une corde et des points d’assurage pour progresser. On distingue le grimpeur qui est en tête et qui doit faire monter la
corde en utilisant des points d’assurage sur la paroi où il met des dégaines pour s’assurer en cas de chutte, il est le
plus souvent au dessus de la corde. Le grimpeur en second lui monte avec la corde l’assurant depuis le haut. On
distingue deux types d’escalade en falaise équipé : l’escalade sportive qui consiste à monter une longueur de corde
(maximum 35m) puis à redescendre. L’escalade en grande voie qui consiste à monter par tranche de 25m à 50m à
chacun son tour. Pendant qu’un ou deux grimpeurs montent, il(s) est assuré par une personne resté au relais.
Ce sport amène à évoluer en moyenne et quelques fois en haute montagne et nécessite une bonne connaissance du
terrain, du rocher, de la météorologie en montagne et des itinéraires pour assurer la sécurité des grimpeurs. Dans le
cadre de la section Montagne de l’ASC du CNES, les sorties sont organisées par des encadrants bénévoles qui
n’ont pas un diplôme ou formation spécifique de guide d’haute montagne. Même s’ils veulent garantir le
maximum de sécurité et du plaisir aux participants des sorties, il faut voir les limitations de ce fait. Il faut aussi savoir
que personne, guide ou non, n’est épargné des risques de l’escalade et de la haute montagne.

Les risques potentiels de l’escalade :

  • Chutes et blessures : principalement des fractures/entorses suivant la hauteur de la chute.
  • Exposition au froid : risque d’engelures, hypothermie en particulier en haute montagne. Mais peu fréquent.
  • Exposition au soleil : risque de coups de soleil et leurs conséquences en cas de répétition


Le niveau des sorties:
La cotation se base principalement sur une cotation technique. Celle-ci est décrite par un chiffre suivit par une lettre
a, b ou c éventuellement suivi d’un +. Le niveau augmente avec les lettres puis avec les chiffres. On peut résumé les
cotations rapidement comme ceci :

Cotation technique
3a,b,c : début de l’escalade, on doit mettre les mains pour passer. Aucun entraînement nécessaire
4a,b,c : Niveau initiation, il s’agit d’un niveau que l’on a rapidement après avoir commencé l’escalade.
5a,b,c : Niveau moyen. Il est possible d’avoir ce niveau en second plutôt rapidement (surtout 5a,5b). En tête il faut grimper de
temps en temps pour le niveau 5c
6a,b,c : Niveau nécessitant un entraînement régulier voir vraiment régulier pour le 6c
7a,b,c : Niveau devenant extrême et nécessitant un entraînement régulier et une pratique fréquente
8a,b,c : Niveau pouvant nécessité des prédispositions physiques et un entraînement et une pratique très régulière
9a,b : Niveau de l’élite mondial

Table de correspondance avec les cotations d’autres pays : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cotation_en_escalade#Table_de_comparaison
Plus d’informations sur les cotations en escalade : https://www.camptocamp.org/articles/133323/fr/aide-topoguide-cotations-en-rocher-escalade-et-rocher-haute-montagne-#rock-free

 331 total views,  1 views today